Explorers of the North Atlantic since 1982

Se déplacer

fr -

En Islande est facile, mais les voyageurs doivent prendre quelques précautions. 

Nos voyageurs ont souvent de nombreuses questions pratiques pour le départ de/l'arrivée à Seyðisfjørður. Voici une série d'informations pratiques. 

 

Seyðisfjørður est situé à l'est de l'Islande et la ville la plus proche deSeyðisfjørður est Egilsstaðir.

 

La voiture est le moyen de transport le plus courant sur l’île et des agences de locations se trouvent dans la plupart des grandes villes. 

 

Soyez attentifs sur le fait que les magnifiques paysages d’Islande sont escrapés et peuvent poser des difficultés au conducteur. Conduisez prudemment et faites bien attention aux conditions météo, surtout en hiver.

 

En bus

Il y a un réseau de bus très développé dans presque tout le pays, jusqu’aux régions montagneuses. Il n’est pas nécessaire de faire de réservation et les tickets peuvent être achetés soit à la station de bus soit au près du chauffeur. Les enfants de moins de 4 ans ne payent pas et les enfants de 4 à 11 ans payent moitié prix. 

 

d’Islande. Si vous voulez vous rendre à Reykjavik vous pouvez prendre soit le bus qui passe par le nord, soit celui qui passe par le sud. Il faudra d’abord prendre le bus de Seyðisfjørður à Egilsstaðir, ce qui prend environ 30 minutes. 

 

Si vous choisissez la route par le nord vous devez prendre le bus de Egilsstaðir à Akureyri, puis de Akureyri vers Reykjavik. Il faut environ 8-9 heures pour faire le trajet Seyðisfjörður-Reykjavík (à moins que vous ne dormiez sur place pendant le trajet) et il faut environ 5-6 heures pour aller de Seyðisfjörður à Akureyri.  

 

Vous pouvez sinon emprunter la route sud allant de Egilsstaðir à Höfn puis Reykjavik.

 

Vous trouverez les horaires des bus à  www.sba.is 

   

Pour plus d’informations vous pouvez passer au centre d’information dans le port de Seyðisfjørður à votre arrivé. Tel: +354-472-1551 - ferjuhus@simnet.is - www.seydisfjordur.is

 

Vélo

De plus en plus de visieurs utilisent le vélo comme moyen de transport, mais soyez vigilants; la nature et la météo peuvent vous surprendre.

 

Voyager autour de l’île sur deux roues est un véritable défi que vous pourrez vous vanter d’avoir surmonté. Il n’y a pas de meilleur moyen d’apprécier les beautés de l’Islande que sur la selle de son vélo. Mais les conditions météo sont variables et imprévsibles et les distances à couvrir peuvent être long. De nombreux passionnés viennent en Islande pour faire la route littorale qui fait le tour du pays, la Nationale 1. D’autres choisiront des parcours plus difficiles à travers les montagnes, comme le trail qui passe par Kjölur. Voici quelques informations importantes à retenir.

 

Si vou voulez vous rendre en région montagneuse soyez prêt à rouler sur des routes en graviers car la plutpart des routes montagneuses islandaises sont non-goudronnées. Il est recommandé de ne pas voyager seul dans les endroits reculés. Dans certains cas il y a des rivières sans ponts pour les franchir. N’essayez pas de les traverser sans avoir pris les mesures de sécurité nécéssaires. Des vélos bien équipés et tout suspendus sont l’idéal.

 

En dehors des aires urbaines vous ne trouverez pas de piste cyclable, et la route est partagée par tous type de véhicules, y compris à moteur. Attendez vous à des terrains pentus et de belles ascensions sur les routes islandaises. Les distances entre les aires urbaines sont parfois considérables alors soyez sûr d’avoir tout le matériel nécessaire pour les réparations basiques ainsi que des chambres à air et des pneus de rechange. Les cartes, GPS et équipement de communication sont également important à avoir. 

 

Prévoyez de bons habits. Vous rencontrerez très certainement de la pluie et du vent pendant votre voyage donc assurez vous d’avoir des vêtements chauds et résistants à l’eau. Les gants sont indispensables car la température peut chuter rapidement, surtout dans les hautes altitudes.  

 

ASSUREZ VOUS QUE QUELQU’UN CONNAISSE VOTRE PARCOURS EN CAS D’URGENCE. ECRIRE VOTRE NOM SUR UN LIVRE D’OR N’EST PAS QUE COURTOISIE ET PEUT ETRE UNE MESURE DE SECURITE EGALEMENT.

 

De plus, souvenez vous que la nature islandaise est très délicate. Les vélos peuvent facilement déteriorer l’environement. Restez sur les chemins et si vous traversez un endroit sensible, descendez du vélo et portez le. Assurez vous également que quelqu’un connaisse votre parcours en cas d’urgence. Ecrire votre nom sur un livre d’or n’est pas que courtoisie et peut être également une mesure de sécurité.

 

Vols domestiques 

Il y a des vols intérieurs entre Reykjavík et la plupart des destinations importantes. Il n’y a pas de voie ferré en Islande mais des compagnies de bus couvrent tout le pays avec leur réseaux. Il y a également un certain nombre de services ferry qui connecte différents ports. 

 

Si votre destination est la capitale, Reykjavik, et vous ne voulez pas passer plusieurs heures en bus, vous pouvez prendre un vol depuis l’aéroport d’Egilsstaðir qui est l’aéroport le plus proche de Seyðisfjørður. Il y a un service de bus entre Seyðisfjørður et l’aéroport. Il y a des vols réguliers de l’aéroport d’Egilsstaðir àla capitale. Pour les informations sur les vols intérieurs allez à www.flugfelag.is