Explorers of the North Atlantic since 1982

Se déplacer

fr -

Les Îles Féroé sont un petit pays, et il est facile de se déplacer. Toutes les îles sont reliées par un système de transport en commun.  

La plupart des îles Féroé sont reliées entre elles par des ponts et des tunnels, ce qui rend la circulation facile à travers tout le pays. L’infrastructure routière y est excellente, ce qui garanti un voyage confortable et en toute sécurité quelles que soient les conditions météo. Toutes les grandes routes sont gouderonnées mais certaines petites routes menant vers les villages les plus petits sont encore en gravier.

 

Se déplacer entre les îles

Les deux plus grandes îles, Streymoy et Eysturoy, sont reliées par un pont, le Sundabrúgvin. Depuis 2002, un tunnel sous-marin relie les îles de Vágar et Streymoy, et depuis 2006 Borðoy et Eysturoy. Ce sont des tunnels à péage : vous devez payer pour vous rendre de Streymoy à Vágar ou de Eysturoy à Borðoy. 

 

Des chaussées relient Borðoy à Viðoy et Kunoy. Les autres îles principales Sandoy et Suðuroy disposent d'une excellente liaison avec Streymoy par ferry, ce qui rend la circulation en voiture facile et agréable dans les Îles Féroé. Le M/F Smyril propose jusqu'à trois départs quotidiens entre Tórshavn et Tvøroyri sur l'île de Suðuroy. Le ferry M/F Teistin propose environ 8 départs quotidiens du port de ferry de Gamlarætt à Skopun sur l'île de Sandoy. Gamlarætt se trouve sur la côte ouest de Streymoy, pas loin de Tórshavn et des villages de Kirkjubøur et Velbastaður. M/F Ternan propose 5 à 7 départs quotidiens de Tórshavn vers Nólsoy. M/F Sam propose jusqu'à 7 départs quotidiens de Klaksvík vers Syðradalur sur l'île de Kalsoy. M/S Ritan propose environ 3 départs quotidiens de Hvannasund sur l'île de Viðoy vers les îles de Svínoy et Fugloy en été, il y en a moins en hiver. Le bateau Brynhild propose 2 départs quotidiens de Sørvágur sur l'île de Vágar vers l'île de Mykines en été.  

 

Strandfaraskip Landsins, le système de transport public féroïen, publie un planning annuel (Ferðaætlan) où figurent toutes les informations sur les horaires de ferry et de bus. Les horaires des bus entre les villes et des ferries peuvent être obtenus aux offices du tourisme. Si vous prenez un ferry avec votre voiture, sachez qu'il n'est pas possible de réserver en avance. Vous devez vous présenter pour l'embarquement au plus tard 20 minutes avant le départ. Le vendredi et le dimanche soir, il est recommandé de venir en avance pour être sûr d'avoir une place pour votre voiture. 

 

Tarifs tunnels sous-marins

Véhicules de moins de 3 500 kg et 6 m de long, 100 DKK (2014). Véhicules de plus de 6 m de long, 300 DKK (2014). Ne payez pas votre péage plus de trois jours après votre passage dans le tunnel sous-marin. Vous pouvez payer à n'importe quelle station service de l'archipel. Si vous ne payez pas, une facture sera envoyée au propriétaire du véhicule.

 

En voiture

Les déplacements en voiture sont faciles. L'archipel dispose d'un excellent réseau de routes et tunnels goudronnés. En raison du grand nombre de tunnels dans les Îles Féroé, les conducteurs de véhicules de grande taille doivent planifier leur itinéraire pour trouver les tunnels qui comportent les bonnes dimensions. On roule sur la droite, et la plupart des panneaux suivent les normes internationales. Vous devez allumer vos phares à tout moment quand vous roulez, et la ceinture de sécurité est obligatoire. La limite de vitesse est de 80 km/h hors agglomération et 50 km/h en agglomération. Les excès de vitesse sont sévèrement sanctionnés. Les moutons se promènent le long des routes principales et peuvent traverser à tout moment.

 

Les villes de Tórshavn, Klaksvík et Runavík imposent des restrictions de stationnement. Vous devez disposer un disque de stationnement en bas à droite de votre pare-brise, réglé sur l'heure à laquelle vous êtes arrivé. Les banques et les offices du tourisme proposent ces disques gratuitement.

 

A vélo

De plus en plus de visiteurs choisissent d’explorer les îles Féroé sur la selle de leur vélo. Et ce n’est pas surprenant, étant donné la beauté des paysages que l’on peut voir depuis les routes, les montagnes et les vallées. Dans la plupart des zones, rurales ou urbaines, il n’y a pas de piste cyclable et les cyclistes doivent partager la route avec les autres véhicules. De plus il y a beaucoup de tunnels aux îles Féroé qui peuvent être très sombres. Bien que les îles soient loin d’être plates, les pentes sont rarement raides. Soyez prêt à rouler sur les graviers car certaines chaussées ne sont pas goudronnées.

 

Dans certains cas les distances entre deux aires urbaines peut être considérable. Il est important de prévoir l’équipement nécéssaire pour les réparations basiques, ainsi que des chambres  à air et des pneus de rechange. Les cartes, GPS et instruments de communication sont également importants. Une bonne idée est de donner votre itiéraire de voyage à quelqu’un en cas de problème.


Les vélos peuvent facilement dégrader les sols donc restez sur les chemins. Pensez toujours à respecter l’environement. 

 

En bus

Le transport de personnes sur route est effectué par des sociétés privées coordonnées par les autorités publiques.  

Le réseau de bus entre les villes (Bygdaleiðir), en complément du réseau de ferries, constitue un système bien pensé qui donne accès à tous les endroits de l'archipel. Cela veut dire que l'on peut arriver partout en bus. Les passages ne sont pas forcément nombreux, mais il y en a tous les jours!

 

Les bus Bygdaleiðir sont bleus. Le transport est assez onéreux, n'hésitez pas à consulter les tarifs pour étudiants ou les pass multi-voyages. Les étudiants, les enfants et les retraités ont accès à des tarifs réduits sur présentation de la carte correspondante. Strandfaraskip Landsins propose une Travel Card de 4 ou 7 jours, qui vous donne accès à tous les bus et ferries (sauf Mykines). Elle est rentable si vous comptez vous déplacer dans l'archipel en transport en commun. Plus d'information sur les horaires et la travel card sur ssl.fo.

 

La capitale Tórshavn propose un service de bus local gratuit (Bussleiðin) avec quatre itinéraire reliant les principales parties de la ville. Ces bus rouges passent toutes les demi-heures toute la semaine, et toutes les heures en soirée. Ces bus ne fonctionnent pas le samedi et le dimanche, ce qui peut être incommodant pour les touristes. Vous pouvez trouver les plants et les horaires dans les bus, au Kiosk Steinatún dans le centre-ville, ou au Kunningarstovan, l'office du tourisme de Tórshavn.